Cyrille P. Coutansais

By |

Cyrille P. Coutansais est directeur de recherche du Centre d’études stratégiques de la Marine. Aux éditions du CNRS, il est l’auteur des ouvrages L’Empire des mers, atlas historique de la France maritime, ainsi que d’un Atlas des empires maritimes dans lequel il examine le rôle des thalassocraties au fil de l’histoire. En 2017, il publie Les hommes et la mer, qui a reçu le prix Jules Girard 2018 de la Société de Géographie.

Djilian Deroche

By |

Djilian Deroche est un illustrateur et graveur qui vit et travaille à Paris. Après avoir grandi à La Réunion, il s’installe dans la capitale pour suivre ses études à l’école Estienne. Diplômé en 2011, il travaille ensuite dans l’atelier du graveur Bo Halbirk où il approfondit sa technique. Il est également membre de la structure éditoriale Duvent qui produit estampes et livres d’art. En 2015, il participe à la création de l’atelier Paris Print Club où il est désormais installé.

Clément Cogitore

By |

Clément Cogitore est un artiste contemporain et réalisateur français, né en 1983 à Colmar. Après des études à l’École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg et au Fresnoy-Studio national des arts contemporains, Clément Cogitore réalise le court-métrage Chroniques. En 2011, il reçoit pour l’ensemble de son travail de vidéaste le Grand Prix du Salon de Montrouge et son documentaire Bielutine est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. La même année, il est nommé pensionnaire de la Villa Médicis. Depuis 2011, son travail fait l’objet de régulières expositions personnelles ou projections monographiques (Palais de Tokyo, Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg, Centre européen d’actions artistiques contemporaines, Galerie White Project…) et collectives (Centre Georges Pompidou, Haus der Kulturen der Welt de Berlin, Kunsthalle de Bâle, MoMA de New York…) et figure dans de nombreuses collections privées et publiques. En 2018, il est lauréat du prix Marcel-Duchamp pour l’art contemporain.

 

Lola Beltrán

By |

Lola Beltrán est une illustratrice et graphiste d’origine espagnole, établie au Royaume-Uni depuis des années et vivant à Bristol. Depuis l’obtention de son diplôme de l’Universidad Politécnica de Valencia en 2012, elle travaille pour de nombreux projets internationaux. Son travail s’alimente de références multiples et colorées, des films classiques hollywoodiens aux bandes-dessinées des années 1950 et 1960, en passant par les icônes pop, les artistes Americana et Country et les affiches de films vintages.

Line Hoven

By |

Line Hoven est illustratrice, autrice de bandes-dessinées, et vit à Hamburg, en Allemagne. Son roman graphique Liebe schaut Weg, (L’amour ferme les yeux) a été traduit dans de nombreuses langues et a reçu l’ICOM Independent award ainsi que le e.o. Plauen Förderpreis. Ses oeuvres en carte à gratter – un type de gravure – sont régulièrement publiées dans des magazines et journaux internationaux. Au printemps 2017, elle est invitée à donner des cours au Dartmouth College, aux États-Unis.

Josephin Ritschel

By |

Josephin Ritchell est une illustratrice qui vit et travaille dans un coin de campagne du nord de l’Allemagne. Elle expose régulièrement ses œuvres et a notamment publié Toujours la même histoire aux Éditions Non Standard, ainsi que Solitudine chez Canicola. Elle collabore aussi de façon régulière à des publications telles que le New York Times, Architectural Digest, The Architectural Review, Wallpaper.

 

Doug John Miller

By |

Doug John Miller travaille comme assistant d’architecte à Londres, et est illustrateur en parallèle. Il crée des illustrations regorgeant de détails, explorant le surréalisme et le fantastique à travers des scènes très architecturales, telles que ses séries Sculpture Gardens ou Bao London.

Paul Watson

By |

Paul Watson est l’une des icônes les plus charismatiques de l’écologie moderne. En 1969 à tout juste 18 ans, il devient le plus jeune cofondateur de Greenpeace. Huit ans plus tard, il fonde Sea Shepherd Conservation Society, organisation internationale de défense du milieu marin, présente aujourd’hui dans plusieurs dizaines de pays. L’objectif premier de l’ONG est de faire appliquer les lois de protection de la vie marine, principalement en haute mer. Partisan de l’écologie profonde, il dénonce nos sociétés anthropocentriques et l’absence de projection des hommes dans le futur.

Maurice Sartre

By |

Maurice Sartre est un historien français spécialiste de l’histoire du monde grec et du monde romain oriental. Il a participé à l’une des campagnes de fouilles d’Aï Khanoum, en Afghanistan, avant de s’orienter vers l’étude du Proche-Orient hellénisé. Aujourd’hui professeur émérite d’histoire ancienne à l’université François-Rabelais de Tours, chercheur associé à l’Institut français du Proche-Orient (IFPO), et rédacteur en chef de Syria, revue d’archéologie, il est avec sa compagne Annie Fauriat-Sartre, co-auteur de plusieurs ouvrages sur Palmyre.

Magali Reghezza-Zitt

By |

Magali Regezzha-Zitt est une géographe spécialiste de l’environnement et des villes. Maître de conférences à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm. Elle participe en tant qu’experte aux comités de différents organismes tels que le Centre européen de prévention des risques d’inondation et se trouve régulièrement invitée par des médias nationaux pour intervenir sur le thème des inondations et de la perception du risque. Elle publie son premier livre Paris coule-t-il ? chez Fayard en 2011, puis plusieurs ouvrages tels que Des hommes et des risques : menaces locales, menaces globales (La Documentation française, 2016) ou encore La géographie : pourquoi ? comment ?, avec Stéphanie Beucher (Hatier, 2017).

Emmanuelle Périé-Bardout

By |

Emmanuelle Périé-Bardout est tombée dans l’eau étant petite : après s’être formée aux Glénans puis à l’École Nationale de Voile jusqu’à atteindre le plus haut niveau dans l’enseignement en croisière. Ancienne équipière de Jean-Louis Étienne, qu’elle accompagne dans une expédition au large de Clipperton puis en dirigeable au pôle Nord géographique, elle porte désormais avec son compagnon Ghislain Bardout le programme Under The Pole, une série d’expédition de plongée à partir du bateau le WHY, lancée en 2010. Under the pole I et II ont exploré les fonds marins sous la banquise, tandis que Under the pole III fait un tour du monde entamant un cycle en zone tropicale, entre 2017 et 2020.

Jacques Fleurentin

By |

Jacques Fleurentin est pharmacien, ethno-pharmacologue et président de la Société française d’ethnopharmacologie. Passionné des médecines traditionnelles et de botanique médicale, il part au Yémen en 1976 comme coopérant de la Mission médicale française de Taez. Il y étudie les pharmacopées traditionnelles et recense les savoirs des tradi-praticiens. Créateur de la Société française d’ethnopharmacologie au cloître des Récollets à Metz, et rédacteur de la revue scientifique Ethnopharmacologia. Il partage son savoir dans ses ouvrages Du bon usage des plantes qui soignent (2013) et Du bon usage et des bienfaits de l’aromathérapie (2016), publiés chez Ouest-France.

Franca Cibecchini

By |

Franca Cibecchini, responsable du littoral Corse, supervise pour le ministère de la Culture l’ensemble des opérations sous marines autorisées en France. Archéologue et plongeuse, elle a expertisé et fouillé un très grand nombre d’épaves en Méditerranée aussi bien en plongée autonome qu’avec des robots. C’est l’une des archéologues sous-marines les plus réputées.

Agnès Carayon

By |

Agnès Carayon est docteur en histoire, spécialiste des peuples cavaliers dans le monde arabo-musulman médiéval. À l’Institut du monde arabe, où elle est chargée d’exposition, elle a assuré le co-commissariat de plusieurs expositions : Il était une fois l’Orient-Express en 2014, Les Jardins d’Orient, de l’Alhambra au Taj Mahal en 2016 et Aventuriers des mers, de Sindbad à Marco Polo en 2016-2017.

Michel Desjoyeaux

By |

Michel Desjoyeaux est l’un des navigateurs en solitaire détenant le palmarès le plus fourni au monde. À 20 ans, il est recruté par Eric Tabarly pour sa première course autour du monde. Il est depuis le seul marin à avoir gagné trois Solitaire du Figaro (en 1992, 1998 et 2007), deux Vendée Globe (2000-2001 et 2008-2009), la Route du Rhum (2002) et la Transat Anglaise (2004). A travers son écurie de course Mer agitée, il partage aujourd’hui son amour de la mer et ses compétences techniques à des navigateurs en formation.

Gilles Boeuf

By |

Gilles Boeuf est un biologiste français, professeur à l’université Pierre et Marie Curie Sorbonne Université, Banyuls-sur-mer, et ancien président du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, aujourd’hui chargé de missions. Cet océanographe s’est spécialisé dans la physiologie environnementale, l’endocrinologie et la biodiversité marine et terrestre, en se penchant plus particulièrement sur la migration des poissons. Il nourrit la recherche par plus de 400 publications nationales et internationales et par ses nombreuses conférences. Il a notamment contribué en 2017 à l’écriture du Manifeste du Muséum : Quel futur sans nature ?

Olivier Weber

By |

Olivier Weber est écrivain, grand reporter et ancien correspondant de guerre. Président du jury du prix Joseph-Kessel, qui récompense l’auteur d’une œuvre de langue française dans la veine de Joseph Kessel (voyage, biographie, récit ou essai), il est lui-même auteur de romans, d’essais et de biographies, dont celles de Joseph Conrad, de Jack London ou encore d’Ella Maillart (Je suis de nulle part – Sur les traces d’Ella Maillart, éditions Payot). Il a reçu en 2017 le Prix du Livre Européen et Méditerranéen.

Stefan Glerum

By |

Stefan Glerum est un illustrateur hollandais. À la suite de ses études à l’Académie St Joost de Breda, il assiste Joost Swarte, l’un des dessinateurs de bande dessinée les plus reconnus du pays. Stefan Glerum vit et travaille à présent à Amsterdam où il développe des travaux d’illustration inspirés par ceux du début du xxe siècle, mêlant entre autres les influences du Bauhaus, du futurisme italien et des arts décoratifs.

Éric Birlouez

By |

Éric Birlouez est ingénieur agronome. Il est aussi sociologue dans son domaine de prédilection, l’alimentation, dont il explore également les dimensions historiques, culturelles et symboliques. En s’intéressant au parcours des denrées alimentaires, l’envie lui est venue de se pencher sur le voyage des épices. Il a publié à ce sujet en 2013 Sur les routes des épices, aux éditions Ouest-France. En 2016 paraît son ouvrage Petites histoires & grandes recettes de la gastronomie française, coécrit avec l’autrice culinaire Isabelle Dreyfus. Éric Birlouez enseigne aussi l’histoire et la sociologie de l’alimentation au sein d’universités et d’écoles d’ingénieurs en France et à l’étranger.

Maxime Guitton

By |

Maxime Guitton était responsable du service de Soutien à la création au Centre national des arts plastiques (CNAP) à Paris jusqu’en 2017. Il exerce par ailleurs des activités de programmation musicale entre lieux indépendants et institutions, qui l’ont amené à intervenir dans de nombreuses écoles et centres d’art. Il a programmé, en 2015, un cycle de conférences, projections et pièces sonores au Muséum national d’Histoire naturelle intitulé Montagnes : la terre exhaussée.

©2019 Reliefs Éditions.