Nastassjia Martin

By 3 novembre 2020

Nastassjia Martin est une anthropologue spécialiste des populations du Grand Nord. Élève de l’anthropologue Philippe Descola, grand pourfendeur du dualisme nature-culture et inventeur du quadrilatère ontologique totémisme- animisme-analogisme-naturalisme, elle étudie l’animisme confronté à la modernité auprès des Gwich’in, chasseurs-cueilleurs-pêcheurs de l’Alaska, expérience qui lui inspire Les Âmes sauvages (LaDécouverte, 2016). En août 2015, alors qu’elle réalise une étude anthropologique sur les Évènes du nord de la Sibérie, elle est attaquée et gravement blessée par un ours, dont elle tire un second livre imprégné d’animisme, Croire aux fauves (Verticales, 2019).

©2020 Reliefs Éditions.