François Specq

By 25 mai 2021

François Specq, professeur de littérature des États-Unis à l’ENS de Lyon et chercheur au sein du laboratoire IHRIM, travaille sur la littérature américaine du XIXe siècle et les rapports entre littérature et environnement. Auteur de Habiter la frontière. L’humanisme sauvage de Henry David Thoreau, étude accompagnant sa traduction des Forêts du Maine (Éditions Rue d’Ulm, 2004) et de Henry David Thoreau et le « nature writing » (revue TDC, 2019), il a traduit et préfacé Le Pays des petites pluies de Mary Austins (Le Mot et le Reste, 2011).

©2020 Reliefs Éditions.